🎉 Nos formations se donnent à nouveau en présentiel, dans le respect des règles sanitaires 🎉

Journal d’un futur
digital marketer confiné

Tu as commencé 2020 avec plein d’ambitions et de nouvelles résolutions ? Tu avais envie de changer ta vie, de rencontrer plein de nouvelles personnes passionnantes au parcours atypique ? Tu voulais entamer une reconversion professionnelle, développer des nouvelles compétences pour te trouver un travail qui a du sens et maintenant tu te retrouves dépité et confiné chez toi ?

Et si je te disais qu’à Skillsfactory, tu pouvais faire tout ça tout en étant confiné ? Voilà ce que Sabine, notre étudiante en digital marketing, a à en dire.

En direct depuis sa chambre :

Lundi, 30/03/2020

9h03 :
Oulah, 42 notifications sur Slack, tout le monde s’excite, qu’est-ce qui se passe ?! Ha, c’est encore le bon vieux Germain qui a balancé une blague.

9h28 :
Je me prépare pour me connecter au cours. Je m’installe à mon bureau avec mon attirail : ma tasse de thé, ma tablette de chocolat, mon carnet et mon ordinateur. Je lance Google Chrome, onglet Google Calendar, onglet Google Drive, onglet Slack, onglet Teachable. Voilà, je suis prête. Je cherche le lien Zoom du cours sur l’agenda, je me connecte… Et voilà Nicolas qui papote avec notre expert du jour…

En attendant que les retardataires arrivent, je continue d’écouter ma musique. Je prends un bout de chocolat en sirotant mon earl grey… Ce n’est pas si mal de pouvoir suivre les cours de chez soi au final !

9h35 :
On est déjà 22 sur le Zoom, notre conférencier décide de commencer.

« Bonjour à tous. Bon, c’est la première fois que je donne cour sur Zoom, et j’avoue que ça fait très bizarre de parler à son écran sans voir des visages et des réactions de l’autre côté, mais on s’adapte ! Je vais vous partager mon écran pour les slides du cours… Voilà.

Alors je vais commencer par me présenter, moi c’est Serge, j’ai lancé en 2013 ma propre agence, Adsem, spécialisée en référencement payant et je vais vous parler de SEA aujourd’hui…»

Et voilà, on est parti. Aujourd’hui on parle de SEA, petite présentation générale, c’est quoi le référencement, à quoi ça sert, comment fonctionne Google… Intéressant ! Serge essaie de rendre le cours interactif autant que possible en nous posant des questions, et de notre côté, on essaie d’interagir autant qu’on peut avec lui, il doit se sentir bien seul à parler à sa webcam. Germain à son tour essaie de rendre le cour interactif en lançant des petites blagues par-ci, par-là…

12h35 :
« Je crois qu’on va s’arrêter là pour aujourd’hui. Ce n’est pas si mal le Zoom pour les cours, c’est un peu dommage de ne pas pouvoir vous voir, on peut peut-être essayer avec vos caméras allumées demain ? On verra ce que ça peut donner. Merci d’avoir suivi et d’avoir interagi en tout cas, on se voit demain pour la suite. Je vous laisse, bon après-midi. »

Le digital marketer
doit reprendre des forces

C’est enfin l’heure de la pause midi ! Je quitte ma chambre pour aller en cuisine. Sachant qu’on reprend à 13h30, il me reste 45 minutes, je réfléchis à ce que je vais bien pouvoir me préparer à manger qui ne nécessite pas beaucoup de temps, ni beaucoup de vaisselle…

Parfois ça me manque quand même la simplicité de pouvoir descendre chercher mon lunch en face de BeCentral. C’était l’occasion de se changer un peu les idées, puis de revenir se poser dans la chill room et discuter un peu avec les autres, voir ce qu’ils ont fait de leur week-end. On pourrait peut-être prendre notre lunch break ensemble par Zoom tiens ! Je vais tenter le coup demain, là j’ai faim et il faut que je mange. Aller, ça va être croque-monsieur aujourd’hui, rapide et efficace !

Si la formation continue
les workshops aussi

13h29 :
Encore un clic sur un nouveau lien Zoom dans l’agenda.

« Je vais commencer par vous donner la parole à tous pour qu’on puisse discuter. »

« Salut Nicolas ! »

« Salut Justine, ça va ? Tout le monde va bien ? Ça se passe bien les cours via Zoom ? Vous arrivez à suivre ? »

« Oui franchement ça va, je pensais que ça allait être plus difficile mais on arrive à interagir encore bien. »

« Perso, il y a des moments où je suis un peu distraite, ce n’est pas évident d’être chez soi et de rester focus. »

« Oui, je comprends. C’est très challenging comme exercice de rester attentif quand on est à la maison, probablement dans son pyjama, hein Germain ?! Et surtout de pouvoir garder cette dynamique de classe via videocall mais justement, c’est un très bon exercice pour vous en tant que futurs digital marketeers, vous vivez la digitalisation à 100%. »

« Là pour le coup, c’est sûr que plus lean et digital que nous, tu ne trouveras pas ! »

« Tu es à BeCentral en fait, Nicolas ? »

« Oui, on a dû venir sur le campus de Skillsfactory aujourd’hui avec Charlotte. Et d’ailleurs, vous en êtes où avec vos certifications ? »

« … » moment de silence légèrement gênant. Ce qu’il faut savoir, c’est que les certifications sont des tests que l’on passe en ligne et qui nous valident des compétences sur différents thèmes/sujets du marketing digital que l’on voit au préalable en cour. Que ce soit sur Google Analytics, le SEO ou le marketing d’influence, Nicolas et Charlotte ont une certification pour tout.

« Et bien, je vois que ça avance ! Allez les gars un peu de sérieux, vous ne pouvez pas me dire que vous n’avez pas le temps là ! »

« … » moment de silence très gênant. J’avoue qu’après avoir passé des heures devant mon ordinateur, y retourner en fin de journée pour faire des certifications, c’est rude !

« Allez on se motive et on fait ses certifications, plus d’excuses ! Bon, en ce qui concerne le projet de cette semaine, on va vous organiser des nouveaux groupes de travail, on vous les enverra tout à l’heure sur Slack. Vous allez devoir faire une optimisation SEA pour AI Black Belt. La cliente sera là dans 5 minutes pour vous faire le brief et vous parler de qui est AI Black Belt. Réfléchissez bien à toutes les informations qu’il vous faut et posez-lui toutes vos questions, comme ça vous pouvez déjà vous mettre au travail dès cet après-midi. On fait comme d’habitude, un premier pitch blanc avec Charlotte et moi jeudi et puis le pitch final avec AI Black Belt lundi prochain ».

La cliente arrive, elle nous livre le brief. Nicolas nous envoie la liste des groupes sur Slack. On se crée un channel sur Slack, puis un call sur Zoom. On décortique le brief de la cliente, on parle de la gestion du projet. On parle un peu de nous, du temps qu’il fait et de comment on essaie de garder le moral… Qu’est-ce que ça fait du bien de sociabiliser, même digitalement ! On essaie de revenir au projet, on fait un état des lieux, on se partage les tâches et on se met au travail. On timebox : rendez-vous à 16h pour faire une mise au point.

Qui dit formation pratique
dit cases studies, même à distance

16h04 :
On se relance un call récapitulatif. Certains ont pu avancer un peu, d’autres moins, des questions et des interrogations surgissent, on envoie un message à Charlotte, on attend la réponse. On continue encore à travailler un peu chacun de son côté, les informations arrivent et s’éclaircissent au fur et à mesure. Je plonge dans le projet, une notification apparait sur mon écran. Des échanges sur Slack :

–       Justine : Est-ce que quelqu’un a trouvé la présentation sur Teachable ?

–       David : Non, elle n’y est pas encore.

–       Germain : Qui est chaud pour un apérocall ?

–       Marie : On est lundi.

–       Germain : Et alors ?

–       Sandy : Moi je suis partante.

–       Ludmila : Déso, moi j’ai déjà un call de prévu ce soir.

–       Pascaline : Pareil.

–       Germain : Vous êtes nazes les gars.

–       Dalila : On fait ça jeudi sinon ?

–       Sabine : Chaud !

–       Germain : Ok mais alors je veux vous voir les 25 jeudi, PAS D’EXCUSE !

18h47 :
Je sens que je commence à tourner un peu en rond. Je regarde l’heure. Ha, déjà, ça passe vite la journée quand on se sent productif. Bon, je crois que je vais m’arrêter là. Je reprends demain. Je préviens l’équipe sur le groupe. Avec tout ce qui se passe en ce moment, je me sens chanceuse d’avoir commencé cette formation en février. Mis à part le fait que ça me donne une raison de me lever le matin et de sortir du mon pyjama (ou du moins du t-shirt de mon pyjama), professionnellement, c’est le moment où jamais pour se convertir au digital.

Les prochaines dates
pour se former au marketing digital ?

Si comme Sabine tu veux acquérir rapidement de nouvelles compétences et te développer professionnellement dans le domaine du marketing digital, inscris-toi à la prochaine édition de Skillsfactory qui commence en juin 2020.