5 étapes clés pour
des balises H performantes

5 étapes pour des balises H performantes

Ah les balises H… Élément ô combien important en stratégie SEO, en référencement naturel, en expérience utilisateur et pourtant tellement méconnu et/ou sous-estimé tant par le commun des mortels que des personnes aux connaissances marketing plus avancées. Que ce soit pour commencer à mettre en place votre SEO, vouloir booster votre ranking sur Google ou tout simplement afin de vous perfectionner en tant que marketeur, Skillsfactory vous livre aujourd’hui 5 étapes clés afin d’obtenir des balises H performantes pour vos contenus.

Importance et définition
des balises H

Les balises H ne sont rien d’autre que les titres de vos contenus. Elles sont au nombre de 6 (de H1 à H6) et servent d’une part à structurer le texte des pages de votre site internet, de vos articles de blog ou de vos landing page mais sont également d’une importance capitale dans le référencement de vos contenus par Google.

En effet, grâce à vos balises H, et plus particulièrement votre balise H1 (qui n’est autre que le titre principal de votre page), Google sera capable de référencer votre contenu en fonction d’une thématique principale. Thématique définie, entre autre, grâce à votre balise H1.

L’optimisation de vos balises H est donc une stratégie SEO importante dans le but d’obtenir un meilleur ranking sur Google et de correspondre, de la manière la plus précise possible, aux recherches de vos utilisateurs.

1

Intégrez le mot-clé principal de la page en H1

Votre balise H1, le titre principal de votre page, servira de point de référence pour Google afin de classer et de référencer votre contenu sur son moteur de recherche.

Afin d’être classé de manière pertinente en fonction des résultats de recherches de votre cible, votre titre H1 devra également comporter le mot clé principal faisant référence au thème dont traite votre page.

De telle sorte, Google comprendra plus aisément le sujet qu’évoque votre contenu. Ce contenu aura également plus de chance de ressortir en fonction des recherches grâce à des termes plus ciblés et il obtiendra potentiellement plus de clics car il sera plus explicite quant à l’information qu’il apportera au lecteur.

Par exemple, le sujet, le terme principal dont traite cet article est « balise H« , nous l’avons donc intégré dans notre balise H1.

2

Différenciez-vous grâce à la longue traîne

Insérer votre mot clé dans votre titre H1 est une excellente pratique, insérer un mot clé qui amène du clic est encore mieux.

En effet, en terme d’apport de trafic, tous les mots-clés ne se valent pas. Plus votre mot-clé est court et commun moins celui-ci aura de chance de vous amener un trafic conséquent. Pourquoi? Car comme toute entreprise, les mots-clés sont aussi soumis à la concurrence et plus un mot-clé est utilisé plus il est soumis à forte concurrence.

Ce mot-clé aura donc moins de chance de démarquer votre contenu car il sera noyé par des centaines d’autres contenus contenant le même mot-clé.

De plus, votre site internet ou votre article ne sera pas le premier à traiter de votre problématique.

En optimisant votre titre H1 avec un mot-clé à forte concurrence, vous prenez également le risque que le contenu de votre concurrent soit mieux travaillé et mieux optimisé dans sa globalité (titre, texte, image, etc,..). Comment faire alors?

Utiliser des mots-clés longue traîne.

Un mot-clé longue traîne est un mot-clé se composant de plus de 3 mots.

L’avantage d’un mot-clé longue traîne est qu’il est moins concurrentiel car, de par sa nature « longue », il est davantage spécifique et ciblé qu’un mot-clé classique. Etant une recherche plus spécifique, le mot-clé longue traîne aura également plus de chance de convertir.

Courbe mots-clés longue traine vs courte traine

En effet, comme indiqué sur ce graphique, un mot-clé simple a une forte concurrence car il peut traiter d’une multitude de sujets.

Pour le mot « chaussure » par exemple, l’utilisateur peut rechercher de l’information concernant la fabrication de chaussures, concernant les métiers liés à la chaussure, un modèle pour femme ou homme qu’il souhaite acheter. Ce mot-clé est vague.

A l’inverse, le mot-clé longue traîne « chaussures courtes rouges nike » est extrêmement précis et traduit donc directement une intention spécifique de l’internaute d’être intéressé par ce type de produit.

Un mot-clé de plus de 3 mots inséré dans votre titre H1, que ce soit pour votre page d’accueil, de produit ou d’article, aura donc plus de chance de correspondre à une recherche de niche de votre cible, plus de chance de générer du clic et donc de convertir.

Tableau comparatif mots-clés longue traine vs mots-clés courte traine

Mais avoir des mots-clés pertinents pour votre balise H1 n’est pas le seul élément ayant un impact sur votre référencement.

3

Misez sur l’expérience utilisateur

3 secondes, c’est le temps que vous avez pour convaincre un utilisateur de rester sur votre site.

Vous comprenez donc à quel point il est important que le titre principal de votre page, votre H1, en plus de répondre aux recommandations SEO, puisse immédiatement transmettre votre proposition de valeur au visiteur.

Si celle-ci n’est pas claire, floue, trop créative (dans le mauvais sens du terme) et ne représente pas directement la solution que vous offrez, l’utilisateur se sentira perdu et ne restera pas sur votre site internet, augmentant alors votre taux de rebond.

Votre titre H1 doit donc transmettre votre offre mais également être visible directement lorsque l’utilisateur arrive sur l’une de vos pages. Sans scroll ou action de sa part.

Faites le test. Montrez votre site internet à plusieurs de vos connaissances, qu’elles soient familières ou non avec le sujet dont vous parlez. Si elles n’ont pas compris votre proposition de valeur en 5 secondes, pensez alors à retravailler votre balise H1.

Exemple site UX : lapatate.be

Prenons l’exemple du site lapatate.be

Ils sont premiers sur le mot-clé « t-shirt belge« . Leur H1 est pertinent et explicite quant aux produits que l’on trouvera sur leur site internet.

De plus, le temps d’activité de vos visiteurs sur votre internet est également un indicateur de performance de Google afin de mieux classer votre site internet sur son moteur de recherche. C’est donc tout bénef !

4

La structure des balises H

Il existe 6 balises H différentes classées par nombre et ordre d’importance ( H1 à H6). Afin d’avoir une structure claire et lisible, tant pour Google que pour vos clients, la structure de vos titres est également un point déterminant.

Par ordre d’importance, il est question de l’importance de la balise pour Google.

Structure des balises H dans le code HTML

Voyez votre structure de balises H comme une table des matières avec titre principal (H1), titre de chapitres (H2), sous-chapitres (H3) et de H4 à H6 des sous-chapitres de description.

Exemple de balises H en front-end

Comme montré dans cet exemple, chaque balise respecte un ordre, correspond au champ lexical global et est ordonnée par suite de nombre.

En effet, on commencera toujours par une balise H1, suivie d’une H2, ensuite d’une H3 et ainsi de suite. On ne saute jamais d’une balise H2 à H5 par exemple.

De plus, et afin d’être parfaitement optimisé, on évitera les balises « isolées« .

Exemple de balise H3 isolée

A partir de la balise H3 jusqu’à H6, on évitera les balises H3 seules par exemple.

Exemple de balises H optimisées

5

Variez le champ sémantique de vos balises H

Chacune des pages de votre site internet doit correspondre à une thématique spécifique afin de pouvoir être classée par Google et donc, de ressortir en fonction de recherches spécifiques. Chacune de vos balises H1 doit donc être unique et correspondre aux thèmes principaux de vos pages.

La rédaction des balises suivantes, H2 à H6, doit également correspondre au thème spécifique et unique auquel renvoi votre balise H1.

Pour faire simple, l’ensemble de vos titres pour une page unique et spécifique doit traiter du même sujet (cf: voir image « Référencement naturel » ci-dessus).

Google aime la répétition des mots-clés mais pas lorsque celle-ci est un abus.

Pour ce faire, il est donc conseillé de varier le champ sémantique de vos balises H afin d’une part, de ne pas froisser Google en ayant trop de répétitions mais aussi en indiquant à Google la maîtrise large de votre sujet.

De plus, en ayant un champ sémantique large, c’est-à-dire des synonymes, hyperonymes ou hyponymes de votre mot-clé principal vous serez positionnés sur plus de requêtes diverses renvoyant à votre thème principal.